La vitamine D3 : à quoi sert elle et où la trouver dans l’alimentation ?

Les vitamines du groupe D aide l’organisme à former et entretenir des os solides.
La vitamine D3 est la variante qui est la plus efficace au niveau des muscles squelettiques et des os.

Elle maintient des niveaux sanguins normaux en calcium et en phosphore.

Les déficiences en vitamine D3 provoquent l’ostéoporose ou l’ostéomalacie.
Les muscles sont faibles et ne tiennent plus les articulations qui se cassent.

La vitamine D3 favorise la différenciation cellulaire or, les cellules cancéreuses sont des cellules qui ne peuvent plus se différencier.
La vitamine D et ses variantes sont synthétisées par la peau grâce au soleil. Il a ainsi été prouvé que les individus qui vivent dans des zones ensoleillées ont moins de risque de cancer du sein, des ovaires, de la prostate et du côlon.

Une simple exposition des bras, mains et visage pendant 20mn par jour apportent la dose journalière indiquée en vitamine D3. en période hivernale, le corps puise dans les stocks constitués lors de l’été. Il faut bien évidemment faire attention aux excès de soleil, 20 mn de soleil suffisent.

Dans les aliments, la vitamine D3 est présente dans les huiles de foie de poisson, les poissons gras (sardines, maquereaux, saumon et thon) et le lait même écrémé.